Passions

La Voile

Ses origines nantaises et corses font d’Alain Dominique Perrin un passionné de voile et de pêche.

Aile VI

En 1994 il se porte acquéreur, avec quelques amis, du voilier Aile VI - 8 mètres J.I, vainqueur olympique en 1928, découvert dans un hangar de Saint-Malo.
Après une minutieuse restauration, Aile VI est remis à l’eau en 1996.
Aujourd’hui classé patrimoine historique français, le voilier participe à des événements nautiques internationaux, comme la LANCEL Classic, les régates royales de Cannes, les voiles de Saint-Tropez, les championnats d’Europe et les championnats du monde de la catégorie.

Aile VII

En 2003, Alain Dominique Perrin décide de créer son propre voilier : l’ADP 52, un bateau de course - croisière high-tech de 15,70 m, avec l’architecte Jean-Marie Finot. Prototype entièrement réalisé en carbone, l’ADP 52 allie les performances d’un bateau de course et le confort d’un bateau de plaisance.
Il atteint des vitesses de 15 à 30% supérieures à un voilier de même longueur.
Il est destiné à être fabriqué en série limitée (9 exemplaires).
Le premier, propriété de Alain Dominique Perrin, est baptisé Aile VII.

L’Etoile des Mers

En 2005, Alain Dominique Perrin décide de faire restaurer l’Etoile des Mers, le voilier de son père, né dans les chantiers de Vendée en 1903. Il le met alors à disposition de l’association « Grain de Sel », de Noirmoutier, afin que les enfants issus de familles modestes de l’île puissent naviguer, par groupes, chaque semaine pendant les vacances d’été, encadrés par un éducateur et un skipper professionnel.
Mentions légales | Copyright 2017 - Conception & réalisation : Mazarine Digital